Hôpital privé
Jacques Cartier

Rechercher

JOURNEE MONDIALE SANS TABAC le 31 mai 2017

Brief le

Information et conseils

« Dépendance, risques pour votre santé et celle de votre entourage, ou encore effets négatifs sur votre peau et vos économies, fumer est loin de présenter des avantages. » (Tabac Info Service)

 

Le tabagisme, ou intoxication chronique par le tabac, fait l’objet de multiples actions de sensibilisation et de lutte tant au niveau national qu’au niveau international.

Une Journée mondiale du tabac a été instaurée  et a lieu le 31 mai.

 

Pour le 31 mai 2017, l’Hôpital Privé Jacques Cartier a mis en place un stand d’information, de sensibilisation, de prévention sur le tabac et le tabagisme dans le hall de l’établissement à destination des professionnels de l’établissement, des patients et du public : fiches informatives, test monoxyde de carbone, quiz et échanges.

 

Une web série a également été réalisée pour cette Journée sans tabac, avec notamment les réponses et conseils du Dr BALICE, mais aussi deux témoignages. Voici les vidéos :

Dr BALICE, cardiologue et tabacologue au service de réadaptation cardiaque de l'Hôpital Privé Jacques Cartier :

Il y a également le témoignage de Lydie :

 

Ainsi que celui de Jovina :  

 

 

L’Hôpital Privé Jacques Cartier s’était mobilisé et engagé dans le cadre du Moi(s) sans tabac lancé le 1er novembre 2016 : mois de mobilisation collective pour inciter les 16 millions de fumeurs que compte environ la France à arrêter de fumer.

Dans son bilan, le Ministère de la Santé avait indiqué que ce mois avait représenté 180 000 inscrits et plus de 620 000 kits d’aide à l’arrêt du tabac distribués, Tabac info Service avait reçu plus de 15 000 appels sur la ligne 39 89, 72 000 fumeurs s’étaient inscrits sur l’appli Tabac Info Service.

Le Groupe Ramsay Générale de Santé s’était engagé à l’occasion de ce mois en lançant deux actions :

« Le bot des sans-tabac, une campagne digitale novatrice sur Facebook et via Messenger pour engager ses communautés sur les réseaux sociaux en créant des groupes de soutien à destination des fumeurs. 

J’arrête, je jette, pour inciter collaborateurs et patients à jeter les objets en lien avec le tabac dans 125 points de collecte dans nos hôpitaux et cliniques. »

L’Hôpital Privé Jacques Cartier a participé à ces deux actions,  et a organisé en parallèle un stand de sensibilisation et d’information ainsi que des conférences animées par le Docteur BALICE, cardiologue et tabacologue au service de réadaptation cardiaque.